Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #childfree tag

432

6 Décembre 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

La petite dame au petit chien qui fait des petites crottes, porte sur son visage les ravages de l'ennui. 

 

La petite dame au petit chien qui fait des petites crottes dures, promène sa tristesse chaque matin sur les chemins de la vieillesse solitaire. 

 

La petite dame sèche au petit chien qui fait des petites crottes molles parfois, croise les regards des gens qui ne la voient pas. 

Voir les commentaires

431

5 Décembre 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

D'aucunes légitiment et justifient socialement leur choix de ne pas enfanter : elles parrainent un enfant défavorisé ou militent pour la cause animale... D'autres se contentent de penser qu'en ne donnant pas la vie elles respectent celle des autres. 

 

Marie refuse de mettre au monde un enfant parce qu'il connaîtra la douleur. L'évidence de cet argument amuse Marie. 

 

Il était si anonyme qu'il ne se reconnaissait même pas dans la glace de sa salle de bain. 

Voir les commentaires

430

4 Décembre 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Marie entame la lecture du livre de Cioran intitulé Sur les cimes du désespoir. Quand Marie arrivera au sommet, elle aura une vue plus dégagée sur l'étendue illimitée et désolée de son être. 

 

Élisabeth s'interroge à propos d'une phrase qu'elle lit : « faire un enfant est un acte porteur de sentiments troubles ». Élisabeth est troublée. 

 

Point de ciel flamboyant ce matin, seule la clarté grise du jour annonce des événements ennuyeux. 

Voir les commentaires

429

3 Décembre 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

De grattages en grattages, Marie ne se sent pas moins creuse pour autant. 

 

Nous gardons intactes les bibliothèques de la maison childfree en cas de panne d'électricité : les lourds dictionnaires qui menaçaient d'écrasement nos pieds conservent les mots justes dans l'ombre des rayons. 

 

Les 601 grammes de la tablette tactile qui trône sur la table d'écriture et qui recèle les trésors de la langue française remplacent les kilos de papier imprimé qui encombrent les rayons des bibliothèques. 

Voir les commentaires

428

2 Décembre 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Une idée apparut un soir selon laquelle j'avais raison à propos de tout. Mais elle ne s'imposa pas longtemps. Elle s'enfuit dans la nuit qui débutait. 

 

Les prophètes du malheur annoncent la fin d'un système financier complexe et opaque dont on ignorait l'existence. Doit-on s'en émouvoir ?

 

On s'émouvra plus sincèrement de l'extinction du dauphin de Chine (Lipotes vexillifer) ou déesse du Yangzi qui ne put s'adapter aux chamboulements environnementaux dus au barrage des Trois-Gorges. 

Voir les commentaires

427

1 Décembre 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Un nouveau stylo pour une nouvelle écriture qui prend note de l'imprécision de ma pensée matinale. Un nouvel outil au service de ma désespérance chronique.

 

Marie n'oubliera pas quand elle sera sculptrice d'ériger une statue au co-inventeur de la pilule : Gregory Pincus. 

 

Chez la vieille, on ne trouve sur les meubles en stratifié que des portraits d'elle et de sa soeur jumelle. 

Voir les commentaires

426

30 Novembre 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

À force de ciseler ses phrases, l'écrivain bourguignon finira par se couper. 

 

Le fibres-ciment « Eternit » porte un joli nom pour donner la mort. 

 

On se rencontre, on se reconnaît, on se parle, on échange des propos. Puis, on repart chacun dans ses silences. 

Voir les commentaires

425

29 Novembre 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

On passe sa vie à croiser les doigts dans l'attente de n'importe quoi. 

 

N'importe quoi qui serait quelque chose d'autre que la réalité en angle droit. 

 

Quelque chose comme la sensation obtuse et suffisante d'être soi. 

Voir les commentaires

424

28 Novembre 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Et nous restons sans bouger avec nos peurs qui s'accrochent à nous à l'aide de leurs griffes, qui pourraient nous mordre avec leurs dents pointues, qui observent nos tremblements. Nous restons sans bouger avec nos peurs familières. 

 

Il ramassa la pierre philosophale et la jeta dans la mare de l'indifférence. 

 

L'idée est en retard, elle n'a pas quitté le plumard. 

Voir les commentaires

423

27 Novembre 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Marie souhaiterait revenir à un monde qu'elle peut comprendre. 

 

« La publicité m'a tuée », achète Élisabeth. 

 

Se suicider pour ne plus rien attendre. 

Voir les commentaires