Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #childfree tag

592

23 Mai 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Partir jusqu'où ? pour aller où ? Partir pour remélanger les cartes de la chance qui tarde à se manifester. Partir pour tourner le dos aux visages connus. Quitter pour aller s'éparpiller ailleurs. 

 

Trouver un nouvel endroit où dévisager sa peine dans le miroir de sa nouvelle salle de bain. Trouver un autre lieu où l'inconvénient d'être au monde survient quand même. 

 

Au cœur de la station balnéaire, sur le chemin de la plage, les passants ont coutume de se promener presque nus quand la température est clémente. La jeune femme maghrébine dont je parviens à reconnaître le visage marche vite avec son foulard qui lui cache les cheveux, elle porte des vêtements longs qui lui cachent la peau. Elle est fière et décidée à résister en ne dévoilant pas ses charmes. Dommage, elle est jolie. 

Voir les commentaires

591

22 Mai 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Lecture de pierre tombale : 

« Et toi Société

Pleine de honte, d'orgueil

Et de vanité

Vaut mieux être éloigné 

Que de vivre à tes côtés. »

Ernest Gazagne - Cimetière marin de Sète. 

 

Il a annoncé son départ mais il est resté en attendant de partir. 

 

Une amie lointaine à qui j'envoie une image sur son mobile parce que je pense à elle. J'entre dans son lit, je me glisse sous sa couette car il est tôt. De l'indiscrétion des nouveaux moyens de communication. 

Voir les commentaires

590

21 Mai 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Les mensonges des parents constituent le monde de l'enfance. Les mensonges de l'enfant constituent son imaginaire. La vérité reste insoupçonnable. 

 

Parfois, la vérité se manifeste et affleure à la conscience, on s'empresse alors de l'ignorer. 

 

La vérité est baudelairienne. 

Voir les commentaires

589

20 Mai 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

À la galerie que j'ouvre au public, un visiteur supprime mentalement certaines créatures des tableaux qu'il contemple pour les remplacer par sa propre inexistence qui se matérialise sur la toile qu'il élabore à son tour. 

 

Un temps à ne pas mettre un contribuable dehors : rester à l'abri et télédéclarer. 

 

Toujours les lettres qui se forment et dictent ma pensée. 

Voir les commentaires

588

19 Mai 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Nous attendons sagement en vaquant à nos puériles occupations les catastrophes annoncées, économiques, écologiques, démographiques, culturelles, technologiques... Nous ne renonçons pas pour autant à vivre car nous voulons faire l'expérience du drame qui nous maintiendra éveillés jusqu'à la fin. 

 

Et le bébé se redressa sur ses deux jambes et fit ses premiers pas vers sa tombe. 

 

Je possédais un appareil photographique numérique récent, haut de gamme, qui affichait 12 millions de pixels. L'un d'eux est mort. Après confirmation diagnostique, on me remit un bon d'échange car mon appareil photographique numérique affichait un pixel mort. Paix à son âme obsolescente. 

Voir les commentaires

587

18 Mai 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

En ne devenant pas mère on reste au seuil du temple de la vie. 

 

En ne procréant pas on contemple le monde sans rien y ajouter. 

 

En refusant d'être fertile on termine son histoire. 

Voir les commentaires

586

17 Mai 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Quand tu fais l'apprentissage du fonctionnement d'un logiciel de post-traitement photographique, tu regardes les choses et les êtres autrement : ils deviennent des sujets à traiter, à corriger, à modifier selon ton goût. 

 

Tu refais le monde numériquement. 

 

Tu existes au pixel près. 

Voir les commentaires

585

16 Mai 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

En plus, les enfants, on doit les séduire à propos de tout pour qu'ils acceptent de grandir sinon ils dépérissent : on doit leur faire tout avaler (les légumes, les leçons, les médicaments...) pour qu'ils persistent à devenir.

 

En plus, les enfants, on doit les aimer pour ce qu'ils sont et parce qu'ils sont : ils doivent obligatoirement forcer notre admiration. 

 

En plus, les enfants sont les gardiens de nos peurs : ils en inventent chaque jour de nouvelles. 

Voir les commentaires

584

15 Mai 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Mon attention flottante, ma disponibilité face à mon esprit qui s'échappe de sa cage de matière grise. 

 

Mon émerveillement quand je deviens le vent qui secoue les arbres et les rideaux. Mon plaisir de soulever les plumes des oiseaux. Mon étonnement en ridant la mer. 

 

Mon désir de découvrir de nouvelles sensations d'existence, ma chair décrispée. 

Voir les commentaires

583

14 Mai 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Humour baudelairien : 

Ci-gît qui, pour avoir par trop aimé les gaupes,

Descendit jeune encore au royaume des taupes. 

 

Thérèse ne se supporte plus, elle ne peut plus se voir en numérique. 

 

Thérèse anticipe ses malheurs auxquels elle ne met pas un terme. 

Voir les commentaires