Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #childfree tag

632

4 Juillet 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Au soir, Icare, le grisard avaleur de sardines, exerce ses ailes dans le vent frais derrière la porte vitrée de mon entrée. Le spectacle de ses tentatives de vol m'amuse. Tout va bien. Deux passants adolescents s'arrêtent pour l'observer : ils lui jettent des pierres. Bienvenue sous le règne des prédateurs de goélands, mes congénères. 

 

Le ciel qui bientôt lui appartiendra, deviendra mon domaine à travers ses yeux devenus jaune pâle entourés d'un anneau de peau orangé. Icare sera un goéland argenté. 

 

Cet envol qu'il prendra, cet oiseau, le prendrai-je un jour aussi, réellement ? 

Voir les commentaires

631

3 Juillet 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Tous ceux qui visitent l'exposition des œuvres picturales que j'expose dans la galerie que j'ouvre à tout public, tous ceux qui piétinent d'admiration devant les images qui ont survécu à l'inconscient du peintre pour surgir à la lumière de la conscience en colorant leurs doutes, tous ceux qui découvrent que l'imaginaire peut les questionner. 

 

Ceux-là se sauvent eux-mêmes grâce à l'œuvre d'art. 

 

Ceux-là portent un regard neuf sur eux-mêmes, amateurs d'art, découvreurs d'émotions artistiques, explorateurs de territoires picturaux, contemplateurs du mystère de la création. 

Voir les commentaires

630

2 Juillet 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Propagande dénataliste : j'informe ce mignon jeune couple échangiste, qui me rend de nouveau visite à la galerie, à propos des moyens de contraception existants afin qu'il évite tout risque de grossesse. Car, en effet, la grossesse est un risque d'aliénation.

 

Quand on fait de la photographie, on ne sait pas quelle image la mémoire conservera-t-elle, l'image pixelisée du capteur numérique (l'appareil photographique) ou l'image neuronale du capteur optique (le nerf optique) ? Se souviendra-t-on du sujet à photographier ou du sujet photographié ? 

 

Photographie-t-on pour s'assurer que le monde n'est pas une illusion d'optique ? 

Voir les commentaires

629

1 Juillet 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Le grisard agit comme tous les jeunes enfants avec leur parent nourricier : il me tyrannise !

 

Dès potron-minet, le grisard affamé attend sous mes fenêtres sa ration du jour : pomme de terre, pâtes, riz aux algues. Il grandit et devient agressif, pour chaque bouchée que je lui lance, il bondit dessus, avec ses ailes déployées, pour l'ingurgiter. Il devient un chasseur de nourriture domestique. 

 

Enfin presque repu, il se laisse photographier et filmer devant les vitrines de la galerie de peinture qui n'est pas encore ouverte au public. Le grisard trouve un bâton et joue avec son bec à le laisser tomber au sol et à le reprendre. Une feuille sèche aussi. Ce peu de chose qui l'amuse. Et moi de le laisser envahir mon esprit protecteur. 

Voir les commentaires

628

30 Juin 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Le choix du changement demeure un acte de pensée volontaire alors que le cri intérieur qui me pousse au changement est involontaire. 

 

Vendre une œuvre d'art en transmettant l'obsession de l'artiste à l'acquéreur et en lui souhaitant bonne route avec cette nouvelle vue sur le monde. 

 

Et l'acquéreur de s'approprier une autre évidence, un nouvel aperçu poétique à propos du mystère qu'il soupçonne. 

Voir les commentaires

627

29 Juin 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Visiteur de la galerie que j'ouvre au public, ce merveilleux jeune couple échangiste que je photographierais certainement avec plaisir en train d'échanger. 

 

Marie a un nouvel ami, il s'appelle Predictor, il s'agit d'un tensiomètre. Nous suivrons attentivement ses aventures. 

 

Des inconnus à mes fenêtres ouvertes, qui se disent des choses banales quand ils se rencontrent, l'humanité a de la peine à progresser décidément. 

Voir les commentaires

626

28 Juin 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Dehors, les autres avec leurs revendications ; dedans, moi avec mes appréhensions. 

 

Le grisard est bizarre au lever du jour, il ne crie pas et me regarde silencieusement. Grandit-il ? Met-il fin à la plainte qu'il sait inutile ? 

 

Le courage d'être soi est-ce une chimère de la personnalité ? 

Voir les commentaires

625

27 Juin 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Je n'en dirais pas long, j'ai si peu de temps pour me convaincre d'ajouter cette journée à venir au reste de ma vie. 

 

J'ai photographié un homme que j'ai surpris alors qu'il lisait un livre papier, assis sur un rocher volcanique à l'ombre des arbres devant les baies de mon salon. Je collectionne les spécimens rares. 

 

Au pays de Georges Brassens ce matin, je vais entendre la mélodie de la roulette de mon chirurgien-dentiste. 

Voir les commentaires

624

26 Juin 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Je t'ai vu hier au téléphone, tu avais l'air en forme. 

 

Ces visages méchants qui accompagnèrent ma jeunesse en m'interdisant tout comment vieillissent-ils ? Leurs traits m'inspireraient-ils toujours la terreur ? Ou bien leurs expressions vieillissantes m'inspireraient-elles de la compassion amusée ? 

 

Tous ceux qu'il a fallu que nous croisions pour se trouver soi-même. 

Voir les commentaires

623

25 Juin 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Toute cette jeunesse des parkings, l'été, au petit matin, après la fête en boîte de nuit, qui beugle avec une voix éraillée au volant de sa voiture à musique assourdissante, cette jeunesse qui s'éperd dans la bêtise et la vulgarité. 

 

J'aspire à m'éloigner des territoires occupés par ces imbéciles car les regarder m'arrache l'âme mais je nourris le grisard affamé avec des sardines millésimées. Je dois rester. 

 

Les petites bêtes commencent à s'approprier des millimètres carrés au sein de ma demeure, je vais devoir faire mon devoir estival, les écraser. 

Voir les commentaires