Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles récents

Amateurs de livres

21 Août 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

LE LECTEUR DU CANARD ENCHAÎNÉ (arrivant non accompagné et nu avec son journal pour s'asseoir dans le salon de plage proche du nôtre où chaque jour il nous observe lire des livres) — C'est le carré « Bernard Pivot » !

MOI (nue aussi mais décourageante car effrayée à l'idée d'avoir la moindre conversation) — ...

Voir les commentaires

Murmure

20 Août 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

LA MÈRE (arrachant presque le bras de son enfant en tirant dessus avec brusquerie) — Avance !

L'ENFANT (plutôt conciliant bien que semblant épuisé) — J'ai juste un tout petit peu sommeil.

LA MÈRE (furibarde) — Tant pis pour toi !

Voir les commentaires

Journées interminables

19 Août 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

Ces journées interminables d'estivants. La pagaille depuis le lever du jour qui coïncide avec celui des enfants braillards jusqu'à la nuit où se prolongent leurs cris dans les fêtes foraines.

Des journées perdues, vouées au désordre et à la vulgarité du laisser-aller, du laisser-faire, du laisser-vivre.

Le temps des vacances durant lesquelles les estivants oublient un instant qu'ils sont nés, qu'ils se sont reproduits et qu'ils lâcheront un jour leur dernier soupir.

Voir les commentaires

Le consommateur du jour

18 Août 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

LE CONSOMMATEUR (entrant en trombe dans la galerie, vêtu d'un simple maillot de bain, ayant ôté son chapeau de paille, suivi de deux enfants) — Bonjour, je viens voir votre exposition !

MOI (me levant) — Bonjour...

LE CONSOMMATEUR (ayant déjà fait le tour de la pièce sans regarder les tableaux) — C'est tout ? Je m'attendais à pouvoir visiter d'autres pièces !

MOI (souriante) — Évidemment, à la vitesse avec laquelle vous visitez l'exposition, il vous faudra un musée entier : le musée Fabre peut-être ?

LE CONSOMMATEUR (prenant la porte où ses enfants l'attendaient sans oser bouger) — Allons-y !

Voir les commentaires

Clowneries

17 Août 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

Le camion des pompiers s'arrête brusquement devant la vitrine de la galerie : sirène et gyrophares.

J'attends. Une demi-heure passe.

Les pompiers ramènent sur un brancard le blessé sous les yeux d'enfants curieux et fascinés par le spectacle.

Au même moment, la voiture folle et bruyante annonçant le programme d'une fête foraine surgit avec son haut-parleur hurleur.

Les enfants sont fous de joie.

Voir les commentaires

Amitié

16 Août 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

« Proust situe l'amitié quelque part entre la fatigue et l'ennui. (...). L'amitié n'est qu'un mouvement erroné de l'esprit. (...). Il [l'artiste] est incapable de pratiquer l'amitié, car l'amitié est une forme centrifuge induite par la peur de soi-même, la négation de soi. »

Samuel Beckett — Proust – Les éditions de minuit

Quelle puissance évocatrice dans ces phrases qui précisent notre pensée.

Qui la mettent à jour.

Nous avions raison mais nous l'ignorions jusqu'à ce jour.

Voir les commentaires

Portrait

15 Août 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

De nouveau tu ressens le regard flou d'Yvette se poser sur toi. Dans son cadre doré avec ses nœuds roses et bleus en tissu soyeux, sa natte qui lui encercle le crâne, ses lèvres roses et ses joues roses, son long cou mince, son chemisier bleu avec un liseré blanc au col.

Ta mère te regarde grandir depuis si longtemps à présent... trente-deux années qu'elle exerce cette surveillance paisible, amicale, silencieuse.

Tu avais onze ans en 1946 quand Deteix a réalisé ton portrait ma tendre mère — virginale.

Il a fallu que tu survives à la guerre pour me concevoir et me mettre au monde.

Qu'as-tu fait ? Ingénue.

Voir les commentaires

Porte ouverte

14 Août 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

Parfois, tu laisses la porte de la galerie de peinture ouverte afin d'aérer l'espace confiné.

Cette prise de décision engendrera un phénomène fort amusant.

Des passants peu coutumiers de fréquenter de tels lieux entreront sans réfléchir.

Ils se retrouveront soudain pris au piège parmi d'étranges créatures nues et inquiétantes qui les effraieront.

​Ils s'enfuiront. Vexés.

Voir les commentaires

Ennui

13 Août 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

Qu'est-ce qui peut nous occuper autant que l'ennui ?

Ne surtout rien faire pour se désennuyer de peur d'échapper à l'ennui.

Vaincre chaque seconde la nécessité de s'occuper absolument.

Voir les commentaires

Rêve prégnant

12 Août 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

Marie rêve que son nouvel habitat serait un hangar surplombant une gorge profonde où coule une rivière glacée.

Des animaux sauvages sont familiers du lieu et dorment dans la pièce principale.

Un groupe de nageurs, composé d'hommes de couleur, exécutent une chorégraphie dans les eaux gelées de la gorge.

Voir les commentaires