Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles récents

Autour de toi

16 Juin 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

Autour de toi, les livres neufs s'entassent avec tous leurs secrets sur les meubles.

Au hasard tu ouvres certains livres que tu refermes aussitôt : tu n'es pas encore prête pour leur lecture.

Pour te faire patienter, tu en ouvres d'autres que tu ne refermeras plus.

Voir les commentaires

Enfer

15 Juin 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

Cette furie d'enfer, feu son épouse souffrant de troubles bipolaires s'ennuyait ferme dans l'au-delà : il l'entendait se plaindre infiniment.

Il retrouva les bouchons d'oreilles qu'elle rangeait dans un coffret : il les mit.

Son apaisement fut immédiat. Il ne sentait plus que les frôlements discrets du fantôme de son épouse honnie.

Voir les commentaires

Fantôme

14 Juin 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

Il décida d'avoir une petite conversation avec le spectre de son épouse qu'il avait étranglée parce qu'elle souffrait de troubles bipolaires.

— Dieu existe-t-il vraiment ?

— Oui, je crois l'avoir déjà contrarié et vexé !

Voir les commentaires

Admirable

13 Juin 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

Il eut une attitude admirable auprès de son épouse souffrant de troubles bipolaires.

Et puis un jour il l'étrangla tout simplement.

Il fut soulagé durant un temps mais il dut affronter derechef l'incompréhensible comportement de son épouse car son fantôme présentait aussi les mêmes troubles.

Voir les commentaires

Vie

12 Juin 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

Or c'est justement quand on l'interprète comme vie, interprétation plus que toute autre vraisemblable, que la réalité nous apparaît comme un fait absurde d'autant plus monstrueux.

Giuseppe Rensi — La philosophie de l'absurde — Édition Allia

Marie lit puis relit puis recopie cette phrase jusqu'à la comprendre intimement.

Mais que comprend-t-elle au juste Marie ?

La révélation de son intuition secrète, peut-être ?

Voir les commentaires

Échange conjugal toujours

11 Juin 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

(5h55 au matin le couple se croise dans la cuisine.)

ELLE (en train de préparer son petit-déjeuner compote d'abricot chèvre banane). — Bonjour mon ange, je suis en avance !

LUI (marchant en direction de son atelier une banane dans une main). — Je retourne à mon labeur.

Voir les commentaires

Administration

10 Juin 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

De contraintes administratives en contraintes administratives Marie progresse dans l'existence sociale.

Dramatiquement.

En pleurant.

Voir les commentaires

Hauteur

9 Juin 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

Deux hommes dans une camionnette tentent le passage avec leur véhicule trop haut sous la barre indiquant la limitation en hauteur à deux mètres vingt-cinq afin d'accéder au parking du front de mer.

La pente est raide pour accéder au parking. Le véhicule trop haut reste bloqué sous la barre indiquant deux mètres vingt-cinq.

Les deux hommes descendent de leur camionnette et observent le désastre.

Marie planquée derrière ses vitrines éclate de rire.

Voir les commentaires

Conduite

8 Juin 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

Ma règle de conduite était simple : vivre le moins possible pour souffrir le moins possible.

Jean-Pierre Martinet — La Grande Vie — L'Arbre Vengeur

Marie découvre une écriture qui enflamme son imagination.

Elle découvre un nouveau passage secret vers un monde insensément poétique.

Une chance pour sa propre survie.

Voir les commentaires

Univers

7 Juin 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

Et tout l'univers — comme l'atteste la formation des systèmes solaires à partir des nébuleuses, et la production de ces formes de vie primitives — tout l'univers, dis-je, qui est mouvement et formation incessants, ne peut être pensé dans sa totalité que comme l'ardente forge de l'autoproduction continue d'un plus que ce qui est contenu dans le moment précédent, l'apparition continuelle de quelque chose qui n'était pas, une création donc, une surcréation de tous les jours, de tous les instants.

Giuseppe Rensi — La philosophie de l'absurde — Éditions Allia

Marie se sent au cœur de ce bouillonnement. Cela l'effraie depuis toujours.

Jamais elle ne rendra son corps complice d'un tel processus infini.

La stérilité de Marie est sa survie.

Voir les commentaires