Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles récents

128

26 Décembre 2010 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

iPod, iPhone, iPad : que suis-je sans un iDeperlimpinpin ?

 

Quel soulagement de savoir que le monde existe sans moi. Aujourd'hui, je puis dire que je n'y suis pour rien et pour personne. 

 

Elle n'aura eu qu'une certitude au cours de son existence : l'inquiétude. 

 

Voir les commentaires

127

25 Décembre 2010 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

La main de l'homme moderne tapote, la main de l'homme pressé glisse, l'homme nouveau a la main baladeuse qui s'égare en effleurements sensuels de la vitre d'une tablette numérique qui réagit et obéit. Plus docile qu'une compagne. 

 

Quant à la femme actuelle, elle semble rechercher des aspérités sur ce nouvel objet - lisse - pour se blesser. Elle ne connaîtra que la caresse du verre tiède. Son compagnon restera son arme favorite. 

 

J'écoute le vent qui me répète mes rêves. 

Voir les commentaires

126

24 Décembre 2010 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Ils promènent leur progéniture en oubliant le futur. 

 

L'enfant-produit court en hurlant dans les rayons du supermarché parmi les produits qu'il consomme et qui le consument. 

 

Les recherches encyclopédiques, avant l'avènement d'Internet, s'apparentaient à la pratique du culturisme, les lourds volumes de papier remplaçant les poids et les haltères. A présent, un clic de souris ou un glissement de doigt nous révèlent le savoir humain. 

Voir les commentaires

125

23 Décembre 2010 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Au temps des fêtes, elle avale des bouchées au chocolat et des coupes d'amertume. 

 

Il y a les forçats littéraires

Il y a la littérature au forceps. 

 

Pourvu qu'il ne m'arrive rien d'autre que toi. 

Voir les commentaires

124

22 Décembre 2010 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Lorsque nous n'étions pas satisfaits de notre sort, le prêtre nous sermonnait : 

— La souffrance est un chemin de vie. 

Aujourd'hui, le patron d'Apple répond aux mails de réclamation de ses clients : « C'est la vie sur le chemin de la technologie. »

Les desseins du Très-Haut et de la canaille cybernéticienne sont insondables !

 

Etre ou ne pas être, qu'est-ce que cela change ?

 

Les rêves nous soignent quand ils fabriquent nos souvenirs dans les profondeurs agitées de la nuit. 

Voir les commentaires

123

21 Décembre 2010 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Chez elle, sous sa couverture de laine légère et chaude, avec de la littérature pointue, elle sait comment vivre. Dehors, dans la nature souvent humaine, parfois animale, parfois végétale, parfois minérale, parfois distrayante, souvent effrayante ; elle regrette la couverture de laine légère, chaude et la littérature pointue. Hors de chez elle, elle ne sait pas comment être. 

 

J'ai soigneusement évité d'emprunter le chemin qu'on ne m'a pas tracé. 

 

Le grand célibataire - volontaire - aère son repaire ce qu'il n'apprécie guère car le nouvel air l'exaspère. 

 

Voir les commentaires

122

20 Décembre 2010 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Elle a vécu son enfance en se crispant sur l'avenir ; elle vit à présent en se crispant sur le passé : elle revoit des paysages intérieurs qu'elle reconnaît et qui ont fini par lui plaire car ils sont achevés. Elle fuit aujourd'hui l'inconnu illimité qui vient du futur. 

 

Le père de famille tient ses promesses et la main de sa petite fille qui porte une culotte rose vif au motif « coquette » imprimé dessus. Idiote, cette culotte. 

 

Deux longues années de vie commune, deux enfants ordinaires : ils ne s'entendent plus que dans les cris de leur progéniture exubérante et gesticulante. 

Voir les commentaires

121

19 Décembre 2010 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

L'observation des flâneries de mes semblables sur les routes balisées de leur existence me donne ma position exacte sur le sentier caillouteux de mes errances existentielles. 

 

J'aurais souhaité qu'on m'appelât Constance pour en faire ma qualité première. 

 

La mégère - exemplaire - souhaite son anniversaire au traîne-savate qui a mis une cravate. 

Voir les commentaires

120

18 Décembre 2010 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

En ôtant subitement ses doigts de la tablette numérique, la chanteuse lyrique s'écrie :

— C'est de la sorcellerie !

 

Pépère, l'ours solitaire laisse faire le monde extérieur qui l'indiffère et rentre végéter dans sa tanière. 

 

J'ai une vague idée qui va faire des vagues... croyez-moi !, vocifère la mégère. 

Voir les commentaires

119

17 Décembre 2010 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Un éléphanteau amaigri, blessé, couvert de poussière étanche sa soif, dans une mare boueuse, sous le regard attentionné des lions qui observent leur repas se baigner la trompe dans leur point d'eau stagnante. 

 

Quittons la scène où se produira bientôt un horrible carnage, car déjà les lionnes encerclent l'éléphanteau fragile. 

Faut qu'ça saigne

Faut avaler d'la barbaque

 

Jeune maman, la chair de son ventre s'écroule. Et son rêve. 

 

Voir les commentaires