Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Extrait d'acte de décès numéro 127

27 Avril 2013 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Le 27 avril 1983 à 11h mourut Yvette à l'âge de 47 ans, dans un lit d'hôpital, d'un cancer généralisé, légère comme une plume, veuve, deux jeunes enfants. Je suis sa fille, j'avais 12 ans, j'étais en classe de cinquième, je révisais une leçon de mathématiques avec ma tante institutrice quand le téléphone sonna. Pierrette décrocha le combiné de l'appareil, j'entendis "Allo ?...", puis "C'est fini ?... Quand ?... Merci !". Elle raccrocha le combiné sur son socle et me regarda, ses yeux clairs  remplis de larmes, je pensais en moi-même ("Enfin !"), sans un mot pour elle, qui venait de perdre sa sœur, je quittai l'appartement et courus jusqu'au domicile de Simone et Loris pour leur annoncer la nouvelle : "Je suis orpheline, vous savez, maintenant !" Je ressentis un puissant soulagement à me confier aux parents de ma meilleure amie Karine. J'étais presque heureuse ! 

 

Aujourd'hui, je fête le trentième anniversaire du jour du décès d'Yvette, ma chère mère, qui eut la fâcheuse idée de me mettre au monde pour m'y laisser seule alors que je n'étais encore qu'une enfant atteinte d'une maladie de peau (on croirait lire le début d'un conte de fée). J'entame la rédaction de ce récit avant de perdre la motivation de l'écrire. Car je la trouve ennuyeuse mon histoire. Mais j'en ai tellement lu d'autres que je peux aussi lire la mienne si je la raconte au moyen de l'écriture !

 

 

 

Texte publié sur le site de Mathieu Simonet à propos de l'écriture de soi. 

 

Partager cet article