Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

443

19 Décembre 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Connais-toi toi-même et surtout connais tes maladies car elles dirigent ta vie en te la gâchant. 

 

Marie est fière de son insignifiance qu'elle trouve parfaite. 

 

« Le monde aurait dû être n'importe quoi, sauf ce qu'il est. » Cioran Sur les cimes du désespoir succombe au pessimisme jubilatoire pour notre plus grande joie. 

Partager cet article