Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

442

18 Décembre 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Adieu Cesaria Evora, la diva aux pieds nus, qui chantait la mélancolie de l'absence anticipée, la nostalgie de choses qui ne seront jamais, qui auraient pu être. 

 

Adieu Cesaria Evora, la diva aux pieds nus, devant qui je me trémoussai en dansant cinq ans auparavant comme on prie face à une déesse. 

 

Adieu Cesaria Evora, la déesse aux pieds nus, dont la voix bercera pour toujours la peine de l'humanité. 

Partager cet article