Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

4

24 Août 2010 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

L'homme de lettres est un homme de sang : dans ses veines coule le Verbe ; après chaque saignée d'écriture, vient le soulagement.

 

La clarté lunaire éclaire mes pas et projette mon ombre devant moi : adieu mon corps qui s'enfuit, douce séparation nocturne.

 

J'oubliais l'écharpe de portage, qui semble moins barbare que la sangle pour alien : la cible redevenue fœtus est plus émouvante.

Partager cet article