Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

33

22 Septembre 2010 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Une petite femme-boule aux cheveux longs et raides entre dans l'atelier-galerie où je travaille (ne vous en déplaise Éric Chevillard). Elle déambule au hasard de l'attraction visuelle qu'exercent les toiles ; puis, elle s'approche du bureau que j'occupe en m'adressant la parole aimablement. Je lui souris en lui répondant. Notre échange verbal est amical mais une inquiétude définie m'envahit soudain : la radio que j'écoute tout le jour joue précisément Les petits boudins de Dominique Walter. Ironie des ondes. 

 

Dois-je courir à l'assaut des chefs-d'oeuvre peints sans relâche pendant plus de soixante ans par Claude Monet (1840-1926) et exposés au Grand Palais à Paris du 22 septembre 2010 au 24 janvier 2011 ?

 

Il annonce que ce n'est pas parce qu'il endure son supplice avec le sourire qu'il n'est pas un martyre pour autant. 

 

Partager cet article