Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

265

21 Mai 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Ce soir au café « La gougoutte à pépé » à Ixelles en Belgique on célèbre la Fête des Non-Parents, les vrais héros de notre temps ! (*) Cette journée spéciale rend hommage à tous ceux/celle qui ont choisi de ne pas se reproduire par amour pour l'enfant qu'ils n'auront jamais : il est vrai qu'il fait de moins en moins bon naître dans notre société darwinienne et que le néant reste la meilleure citadelle contre les assauts du destin ou les ravages de l'inflation. (*) Je me sens soulagée de ne pas être toute seule à jouer dans la cour de l'insolence ! 


De mon immobilité forcée surgit le temps qui ne passe pas. 

 

En ce jour de fête, Marie lit à haute voix une pensée de Pessoa « À la gloire des femmes stériles. Si, parmi toutes les femmes de la terre, je viens quelque jour à prendre une épouse, demande ceci dans tes prières : que, d'une façon ou d'une autre, elle soit stérile. Mais, si tu pries pour moi, demande que je ne vienne jamais à prendre cette épouse imaginaire. Seule est noble, seule est digne la stérilité. Seul le meurtre de ce qui n'a jamais été est rare, sublime autant qu'absurde. »

 

(*) propos de Frédérique Longrée et Théophile de Giraud, initiateurs et organisateurs de la Fête des Non-Parents, recueillis par le journal belge Le Soir. 

Partager cet article