Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

137

4 Janvier 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Cette sauvagesse sort si peu de chez elle que lorsqu'elle se trouve nez à nez avec un être de chair et de sang doué de parole, elle éprouve un terrible vertige au bord des autres comme au penchant d'un cratère volcanique. 

 

Une seule issue : sauve qui peut ! chacun pour soi ! Dans les cendres volcaniques s'y creuser un abri secret. Quitter les autres. Retourner chez soi. 

 

Je me caresse toujours le premier soir, comme ça c'est fait ! bon débarras !

Partager cet article