Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les gens

11 Juillet 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

Les gens sont encore plus bêtes maintenant qu'à l'époque où je sortais à peu près tous les jours.

La Somnolence — Jean-Pierre Martinet — Finitude

Marie sort tous les jours pour ne jamais être prise au dépourvu et s'apercevoir d'une dégradation intellectuelle de ses semblables. 

Voir les commentaires

Eaux troubles

10 Juillet 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

Quand la vie ne va plus nulle part, mais stagne, tout simplement, comme le bras mort d'un fleuve aux eaux troubles.

La Somnolence — Jean-Pierre Martinet — Finitude

Marie nage allégrement en eaux troubles. 

Voir les commentaires

Attente

9 Juillet 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

Toute ma vie, je suis restée prisonnière. Personne n'est venu, et pourtant qu'est-ce que j'ai pu attendre...

La Somnolence — Jean-Pierre Martinet — Finitude

Marie attend toujours. 

Voir les commentaires

Vie

8 Juillet 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

La vie n'est qu'un écoulement obscène, cher ami, voilà ce que je pense. Sécrétions et infamie.

La Somnolence — Jean-Pierre Martinet — Finitude

Marie transpire de joie. 

Voir les commentaires

Monde

7 Juillet 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

Monde de solitude. Monde d'atroces poupées mécaniques. Machines d'acier, machines de mort.

La Somnolence — Jean-Pierre Martinet — Finitude

Marie n'envisage pas le monde autrement. 

Voir les commentaires

Dégoût

6 Juillet 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

D'ailleurs, la simple idée de donner la vie m'a toujours remplie de dégoût, alors...

La Somnolence — Jean-Pierre Martinet — Finitude

Marie connaît ce sentiment. 

Voir les commentaires

Chambre

5 Juillet 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

Non, je ne suis pas morte. Je voyage autour de ma chambre, j'en explore les moindres recoins. Je découvre des cavernes dont je n'arrive pas à toucher les parois, des gouffres suintant d'humidité où je me laisse glisser sans jamais atteindre le fond. Je ne suis pas morte.

La Somnolence — Jean-Pierre Martinet — Finitude

Marie vit encore. 

Voir les commentaires

Bâillement

4 Juillet 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

Cette envie de bâiller, vous ne pouvez pas savoir. Ma vie n'aura été que cela : un long bâillement, sauf peut-être pendant les premières années, et encore. S'il n'y avait pas eu la peur pour me tenir compagnie, je crois que je serais morte d'ennui et de dégoût.

La Somnolence — Jean-Pierre Martinet — Finitude

Marie cesse de bâiller en lisant les confidences de Martha Krühl. 

Voir les commentaires

Nudité

3 Juillet 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

Nue, tu regardes la première saison de la série Nu

Voir les commentaires

La Somnolence

2 Juillet 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

Marie fait enfin connaissance avec Martha Krühl. 

Marie rejoint ainsi une fois de plus « la cohorte des clandestins de la vie mis en scène par Martinet » [Julia Curiel]. 

Marie entame la lecture de La Somnolence de Jean-Pierre Martinet, publiée chez Finitude. 

Voir les commentaires
<< < 1 2 3 4 > >>