Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pieds de nez

20 Juin 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

Ceux qui avaient sacrifié leur vie pour édifier, dans la sueur et les larmes, cette maudite ville, ceux-là, oui, les morts dans leur royaume souterrain maintenant, semés en pourriture et ressuscités en bouleaux, acacias, platanes, pissotières, demeures vides, terrains vagues, détritus, herbes folles, se rappelaient au bon souvenir des vivants et leur faisaient des pieds de nez.

Jérôme — Jean-Pierre Martinet — Finitude

Marie regarde avec compassion le figuier sauvage et les herbes folles danser dans le vent léger derrière les vitres de la fenêtre. 

Voir les commentaires

Neige

19 Juin 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

La neige m'insultait. Visiblement, elle cherchait à m'humilier. J'ai frappé les flocons de mes deux poings fermés, aveuglément, comme on boxe un ennemi invisible.

Jérôme — Jean-Pierre Martinet — Finitude

Marie est émue par cette image littéraire. 

Voir les commentaires

Impasse

18 Juin 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

Je m'étais peut-être engagé dans une impasse, mais mieux valait l'explorer jusqu'au bout, jusqu'à ce que je me fracasse contre le mur.

Jérôme — Jean-Pierre Martinet — Finitude

Marie contemple le mur. 

Voir les commentaires

Clous

17 Juin 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

Le plus pénible a été de déclouer les pieds de monsieur Cloret.

Jérôme — Jean-Pierre Martinet — Finitude

Marie éclate de rire. 

Voir les commentaires

Énigme

16 Juin 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

J'ai pensé soudain à cette phrase énigmatique qui la plongeait dans un état de rêverie dont personne, pas même moi. Le pou a dévoré l'univers. Rassure-toi, Jérôme, ce n'est pas de moi, c'est un poète russe qui. L'un des plus grands : Alexandre Blok. Le pou. Tu comprends ? Tu auras beau. Étouffant de mélancolie. Mais ce n'est pas suffisant. Car là tu te tiendras. Et d'autres viendront qui t'écarteront sans violence. Tu comprends ?

Jérôme — Jean-Pierre Martinet — Finitude

Marie lit : « Le pou a dévoré l'univers... Le monde est froid, silencieux et hostile... Tous les sons se sont tus. Est-ce que vous n'entendez pas qu'il n'y a plus de sons ? » (Alexandre Blok (1880-1921)) 

Elle comprend.  

Voir les commentaires

Planète

15 Juin 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

Un jour, le furoncle va éclater et ce sera fini. La planète se videra comme un tube de crème d'anchois.

Jérôme — Jean-Pierre Martinet — Finitude

Marie adore la crème d'anchois. 

Voir les commentaires

Mots

14 Juin 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

Car il suffisait d'un dictionnaire ouvert devant moi pour que ma blessure se rouvrît. Tous les mots, tous : insolents, vicieux, trompeurs, ils collaient leur bouche minuscule et vorace sur le corps de Polly, ils s'introduisaient entre ses cuisses, ils la faisaient jouir avec une absence de scrupules absolument révoltante, et rien à faire pour les chasser.

Jérôme — Jean-Pierre Martinet — Finitude

Marie expérimente journellement l'extrême pouvoir de la littérature. 

Voir les commentaires

Solange

13 Juin 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

Solange me répétait souvent : nous cherchons partout l'absolu, et nous ne rencontrons que le grotesque et la dérision.

Jérôme — Jean-Pierre Martinet — Finitude

Marie acquiesce d'un sourire complice. 

Voir les commentaires

Reflets

12 Juin 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

L'horreur de cette vie, de notre saison ici-bas, c'est que nous ne cessons jamais de poursuivre des reflets, des ombres portées, des fantômes que nous nourrissons de nos pauvres rêves, et qui s'échappent entre deux courants d'air, nous laissant les mains vides, désabusés, comme des enfants vieillis dans une école maternelle abandonnée.

Jérôme — Jean-Pierre Martinet — Finitude

Marie se sent comme une petite fille déjà âgée oubliée dans une salle de classe où elle fut retenue pour faire sa punition. 

Voir les commentaires

Rien

11 Juin 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

Nous ne sommes rien, mais ce que nous cherchons est tout.

Jérôme — Jean-Pierre Martinet — Finitude

N'est-ce pas Marie ? 

Voir les commentaires
<< < 1 2 3 > >>