Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Peur

21 Mai 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

La guerre ! Je me remis à y penser. Elle arrive, c'est sûr. Mais qui a peur de la guerre ? C'est-à-dire, qui a peur des bombes et des mitrailleuses ? Vous, dites-vous. Oui, j'en ai peur, comme en ont peur tous ceux qui les ont connues. Mais ce n'est pas la guerre qui compte, c'est l'après-guerre. Le monde vers lequel nous glissons, monde de la haine, monde des slogans. Chemises de couleur uniforme, fer barbelé, matraques. Cellules où l'ampoule électrique se consume jour et nuit, policiers guettant votre sommeil. Et les défilés et les affiches montrant des visages gigantesques, et les foules, millions de gens, acclamant le Chef, s'assourdissant jusqu'à croire qu'elles le vénèrent, et tout ce temps, au fond d'elles-mêmes, le haïssant à en vomir. Tout cela va arriver. A moins que... ? Certains jours je pense que c'est impossible, d'autres, que c'est inéluctable. Ce soir-là, en tout cas, je savais que ça allait arriver. C'était inscrit dans la voix du petit conférencier.

Georges Orwell — Un peu d'air frais — Éditions Ivrea

En lisant Un peu d'air frais de Georges Orwell, je retrouve la voix murmurante de Winston Smith (1984) dans celle de George Bowling, un autre antihéros.

Je ressens une immense joie à revivre une complicité intime avec un personnage orwellien.

Une intimité charnelle et spirituelle qui me marqua au fer rouge dès l'adolescence avec la première lecture de 1984 : ma conscience s'éveilla avec ce livre ou devrais-je dire à cause de ce livre.

Voir les commentaires

Atténuation

20 Mai 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

Marie utilise à présent des embouts sommeil Motus Silencio™ fabriqués sur mesure. Chaque bouchon en silicone bien calé dans les creux supérieur et inférieur de l'oreille, la conque et l'orifice du conduit externe, sous la gouttière de l'hélix. Soyons précis.

Ainsi protégée contre les agressions sonores extérieures, Marie navigue nocturnement en territoire inconnu : son propre organisme, ses bruits internes, ses battements cardiaques, sa circulation sanguine, sa respiration...

Encore une nouveauté à apprivoiser.

Voir les commentaires

Forces cosmiques

19 Mai 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

(Dans l'atelier de peinture face au chevalet avant une séance de travail.)

LE PEINTRE. — Il faut que je sois encore plus audacieux.

MARIE. — Tu vas encore t'en remettre aux forces cosmiques !

Voir les commentaires

Soif

18 Mai 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

(Sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle.)

MARIE (s'adressant au pèlerin qu'elle croise). — Auriez-vous un peu d'eau s'il vous plaît, j'ai soif.

LE PÈLERIN (en sueur poursuivant sa marche). — Dieu étanchera votre soif...

Voir les commentaires

Nulle part

17 Mai 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

CIORAN. — Ne faisons rien et n'allons nulle part, tout simplement.

MARIE. — Je vous suis Emil.

Voir les commentaires

Carnets

16 Mai 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

Marie contemple tous ses carnets qui sont rangés dans le corps d'armoire de son scriban.

Elle les manipule avec précaution : les ouvre, lit quelques pages, les referme.

Marie se demande s'il ne s'agirait pas de sa mémoire qu'elle manipule ainsi.

Voir les commentaires

Immersion

15 Mai 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

Marie rêve de longs jours d'immersion dans la littérature chevillardienne parue aux éditions étoilées, les éditions de Minuit.

Elle ignore quel sens de lecture choisira-t-elle ? Débutera-t-elle son expérience par la lecture des livres parus récemment ou plutôt par les livres plus anciens. Remontera-t-elle le temps depuis le présent jusqu'au passé ou se projettera-t-elle dans le passé pour revenir au présent ?

Désire-t-elle cheminer avec le vaillant jeune et timide écrivain ou préfère-t-elle avancer en compagnie de l'auteur devenu l'ange de la désillusion ?

Voir les commentaires

Implant

14 Mai 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

Marie se réjouit à l'idée qu'un jour prochain on lui implante un dispositif qui augmenterait sa mémoire. Elle voudrait pouvoir accéder à ses ressources mémorielles à tout instant quand enfin elle se décide à discuter avec un semblable. Elle se sent alors diminuée, handicapée. Infichue de rassembler ses connaissances.

Marie s'affronte soudain au vide.

Le sien.

Voir les commentaires

Réflexion

13 Mai 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

Réflexion n. Démarche de l'esprit à travers laquelle nous percevons avec clarté notre relation avec les événements du passé, et qui nous rend capable d'éviter à l'avenir les périls que nous ne rencontrerons plus.

Ambrose Bierce — Le Dictionnaire du Diable

Marie éclate de rire en lisant cette entrée du dictionnaire d'Ambrose Bierce.

Marie aurait aimé exercer la profession de lexicographe.

Quelle fantaisie ça doit être !

Voir les commentaires

Intelligence précoce

12 Mai 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

(Au cabinet du médecin psychiatre.)

LE PSYCHIATRE. — N'a-t-on jamais employé les termes « intelligence précoce » pour vous désigner ?

MARIE. — Non, je ne crois pas m'en souvenir. Pourquoi ? Est-ce grave ?

Voir les commentaires
<< < 1 2 3 4 > >>