Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

À propos de la campagne

31 Mars 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

« Un pique-nique de temps en temps parmi la bouse et le chardon, pourquoi pas, à condition de remettre les pieds sous la table dès le dîner du soir, dans le confort de notre petit enfer domestique. »

Juste Ciel — Éric Chevillard – Les Éditions de Minuit

Comment s'ignorer soi-même dans cette peinture amère de la domesticité ?

Voir les commentaires

Incurieux

30 Mars 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

« Le suprême effort de l'écrivain comme de l'artiste n'aboutit qu'à soulever partiellement pour nous le voile de laideur et d'insignifiance qui nous laisse incurieux devant l'univers. »

Sur la lecture — Marcel Proust — Actes Sud

« La lecture est au seuil de la vie spirituelle ; elle peut nous y introduire : elle ne la constitue pas. »

Sur la lecture — Marcel Proust — Actes Sud

Ainsi armés de lectures allons-nous dans le monde autrement que nus.

Voir les commentaires

Réalité

29 Mars 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

« Or c'est le réel qui nous déçoit. »

Juste Ciel — Éric Chevillard – Les Éditions de Minuit

« Moi ! moi qui me suis dit mage ou ange, dispensé de toute morale, je suis rendu au sol, avec un devoir à chercher, et la réalité rugueuse à étreindre ! Paysan ! »

Adieu — Une saison en enfer — Arthur Rimbaud

Énigmatique dévoilement d'une vérité authentique qui m'échappe presque immédiatement cependant. Éclipse.

Voir les commentaires

La Mort

28 Mars 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

« Même les moins entreprenants, les hésitants, les nonchalants, les apathiques, les velléitaires ont suffisamment d'obstination et de suite dans les idées pour arriver jusque-là. »

Juste Ciel — Éric Chevillard – Les Éditions de Minuit

N'est-ce pas ? J'y parviendrai donc aussi.

Voir les commentaires

Littérature de confort

27 Mars 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

Ces livres qui nous aident à peine à éviter la somnolence, avec lesquels nous nous éveillons juste un peu de notre mort quotidienne, qui nous arrachent difficilement à notre solitude. Ces autres livres qui titillent agréablement notre intelligence, qui nous apprennent à goûter autrement l'existence.

Voir les commentaires

Une théorie de Suzie

26 Mars 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

Les Théories de Suzie — Éric Chevillard — Jean-François Martin — Hélium

Les Théories de Suzie — Éric Chevillard — Jean-François Martin — Hélium

« Ce n'est pas bon du tout de rester enfermé toute la journée. Suzie le sait bien. À son avis, c'est d'ailleurs pour cette raison que les bébés se décident finalement à naître. »

Les Théories de Suzie — Éric Chevillard — Jean-François Martin — Hélium

Ainsi je comprends mieux pourquoi nous en sommes là aujourd'hui — nombreux.

Voir les commentaires

Les Théories de Suzie

25 Mars 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

Elles sont sur ma table de travail, prêtes à envahir mon univers dépoétisé en le réenchantant. Rien ne m'empêche d'être charmée par l'enfance sous forme livresque. Tant que je n'ai pas à me cogner à la réalité corporelle et agaçante qui s'imposerait sous la forme d'une véritable petite fille en chair et en os.

Voir les commentaires

Sur la lecture

24 Mars 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

« Son esprit sans activité originale ne sait pas isoler dans les livres la substance qui pourrait le rendre plus fort ; il s'encombre de leur forme intacte, qui, au lieu d'être pour lui un élément assimilable, un principe de vie, n'est qu'un corps étranger, un principe de mort. »

Marcel Proust — Sur la lecture — Actes Sud

Gare au poteau ! Tu as quand même tendance à tous te les prendre. Là, tu risques l'empalement.

Voir les commentaires

Dépouillement

23 Mars 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

Ainsi prends-tu conscience en nommant à haute voix le nom et le prénom féminins qui reviennent sans cesse, inscrits sur les bulletins de vote, lors du comptage des voix de l'ampleur de la bêtise humaine des votants frappés d'amnésie.

Voir les commentaires

Endormissement

22 Mars 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

Quand la nuit te va mieux. Que tu refuses d'aller au pieu. Que demain ne sera pas fondamentalement mieux qu'aujourd'hui.

Voir les commentaires
1 2 3 4 > >>