Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vitrine humaine

31 Juillet 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

À travers la vitre teintée de l'appartement donnant sur l'allée de la plage, il serait aisé de tomber amoureux plusieurs fois par jour tellement passent toutes sortes d'anges féminins ou masculins. Dieu est un véritable artiste : parfois il peaufine absolument sa création au point qu'elle devient en passant sous nos yeux une illusion parfaite. Mais il ne faut pas se fier aux apparences : l'année prochaine ces jeunes beautés et merveilles naturelles reviendront hanter l'allée qui mène à la plage volcanique avec leurs poussettes doubles. Et tout recommencera alors, inlassablement. Le miracle n'aura plus lieu.

Voir les commentaires

Conservatrice

30 Juillet 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

Après tant d'années, tu trouves enfin le véritable sens de ton activité journalière : tu es une conservatrice. Tu soutiens une œuvre picturale que tu archives photographiquement et que tu rends accessible sur l'internet et en galerie que tu ouvres au public. Parfois, tu vends des œuvres, parfois tu n'en vends pas. Qu'importe puisque tu vis ton rêve : celui de vivre dans un musée.

Voir les commentaires

Amitié

29 Juillet 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

LE LIBRAIRE (par messagerie privée) — bonjour E., tous vos livres sont là.

MOI (par messagerie privée) — bonjour F., que la fête commence ! 

Voir les commentaires

Droit

28 Juillet 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

« Seulement, a-t-on toujours le droit de faire ce qu'on a le droit de faire ? »

Gaétan Soucy — N'oublie pas, s'il te plaît que je t'aime

La question reste posée mais tu vas te coucher. Nulle rumination mentale et nocturne n'est nécessaire quand tes lectures en cours t'attendent sur ta table de nuit. Rien ne s'oppose maintenant au lendemain qui pense.

Voir les commentaires

Cris

27 Juillet 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

Qu'il s'agisse des discothèques à ciel ouvert, des parcs de loisirs aquatiques, des bars musicaux... : une épouvantable rumeur s'en échappe comme elle le ferait d'un camp où seraient concentrées des populations braillardes qui gueulent leur humanité le jour et la nuit. La question est toute simple : que fais-je ici parmi eux ? Dois-je crier aussi... mon désespoir ? Oui, je crie intérieurement. Je voudrais qu'on me fasse descendre de ce train fantôme ! S'il vous plaît !

Voir les commentaires

Mer

26 Juillet 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

En cette saison, tu passes de l'eau à l'air sans un frisson : ton corps ne sait plus s'il nage allongé en eaux libres ou bien s'il fend l'air debout. Ta peau mate reste toujours chaude. La nudité comme une évidence.

Voir les commentaires

Nocturne

25 Juillet 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

Au milieu de la nuit, au plus près le silence, au plus loin l'agitation sonore des lieux de concentration touristique. Deux univers qui ne se mêlent jamais. Deux espaces inconciliables. Deux territoires ennemis. Le tien et le leur.

Voir les commentaires

Fillette

24 Juillet 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

Tu observes cette petite fille qui grimpe à l'arbre où tout le jour toutes les petites filles grimpent aussi au même perchoir. Cette arbre doit avoir les bonnes proportions pour un juchoir qui attire les fillettes. Juste assez haut pour une aventure sans risque sous les yeux des grands-parents ou des parents. Tout à coup tu penses que bientôt, étant donné la croissance démographique et la raréfaction des espaces arborés, il y aura plus de petites filles que d'arbres pour leurs jeux. Tu es un peu triste mais tu imagines aussi que ces fillettes n'en prendront pas conscience car elles seront déjà des « hubots » quand cela arrivera. Elles se ficheront bien alors ces « hubotes » de grimper à l'arbre — unique.

Voir les commentaires

Piles de livres

23 Juillet 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

Toutes ces piles de livres qui forment comme des remparts autour de toi. Des remparts contre ta propre folie ? Contre ton ennui ? Contre ta stérilité littéraire ? Contre les autres ? Des remparts pour te protéger de quoi de qui ? Pour te mettre à l'abri ? Pour te cacher ? Pour délimiter ton enfermement ? Pour enfouir un secret ? Des remparts pour contenir ta peine.

Voir les commentaires

Gratitude

22 Juillet 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

Quelle scène de gratitude vous souvenez-vous ?

Quand ai-je ressenti pour la dernière fois de la gratitude envers quelqu’un ? Un sentiment presqu’inconnu car j’attends toujours autre chose des individualités que j’approche. J’anticipe souvent les attitudes des personnes avec qui je suis en relation. Je perçois de nombreuses informations que j’ai du mal à traiter correctement. J’interprète chaque geste, chaque posture corporelle, chaque regard, chaque mot. Avant l’atelier d’écriture, le jour de mon arrivée, j’ai eu rendez-vous avec mon frère, Stéphane, ma meilleure amie, Florence et mon meilleur ami, Eric. Nous avons déjeuné à midi ensemble dans une brasserie cossue et climatisée. L’ambiance fut chaleureuse, la bière fraîche, les mets délicieux, le cuir doux des sièges sous nos fesses, le patron drôle, les blagues échangées, les clients dehors sur la terrasse où régnait une chaleur étouffante, mes proches qui étaient venus spécialement pour me voir, pour me tenir compagnie avant ma venue à l’atelier d’écriture. Mes amis qui comprennent l’importance d’un tel événement qui se renouvelle pour la seconde fois. Ils m’interrogent sur mon choix de revenir hanter La Roche-Saint-Secret, de retrouver le groupe d’écrivants, de re-rencontrer Lorette ou Laurence ou « l’Orante ». Eric m’offre un recueil de dessins à l’encre qu’il a dessinés pour illustrer Faust de Goethe et qu’il a fait imprimer. L’objet livresque est magnifique, je suis impressionnée et touchée par ce présent luxueux. Je regarde mes compagnons du jour et je ressens intérieurement en riant bruyamment une profonde et inaltérable gratitude.

Voir les commentaires
1 2 3 4 > >>