Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Risque d'absence

27 Juin 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

Je risque d'être absente pendant quelques jours... jusqu'à mardi... car je fais une nouvelle expérience qui n'est pas inédite mais plutôt une confirmation d'une action déjà menée, non aboutie. Je recherche dans le recommencement un nouveau sens à une quête sans fin. Un retour vers le futur en quelque sorte.

Voir les commentaires

Folie

26 Juin 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

Quiconque écrit s’efface tout en laissant, pour l’abandonner, l’archive de son propre effacement. Ces deux derniers mots disent la folie même.

Jacques Derrida — Ulysse gramophone

Tu n'as pas encore eu accès à cette sorte de folie qui te rendrait bien service pour mettre en œuvre un travail d'écriture. Tu hésites à garder la mémoire de ton absence au monde. La copie que tu ne t'autorises pas à conserver qui prouverait ton inexistence : la preuve de ton inélégance dans la vie.

Voir les commentaires

Tonnerre

25 Juin 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

L'orage gronde, le tonnerre éclate : la mauvaise réception due à l'exposition de l'antenne aux caprices météorologiques pixellise le film. Misérable technologie qui ne résiste pas à la moindre agitation tempétueuse et naturelle. Modernité artificielle qui nous plonge dans l'incertitude réelle. Impuissance.

Voir les commentaires

Évidence jourdienne, moquerie chevillardienne

24 Juin 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

« Nos lectures sont notre réalité »

Pierre Jourde

« Le vent soufflait fort sur la terrasse du café où j’ai mes habitudes. Je ne comprenais pas les raisons de cet énervement jusqu’à ce que sa fougue soulève et précipite sur le sol – avec les dégâts qu’on suppose – la mince liseuse numérique posée sur une table voisine dont ce lecteur compulsif peu habitué à rencontrer une telle résistance essayait en vain depuis un moment de tourner les pages. »

Éric Chevillard — L'Autofictif

Nous lectures nous font advenir ce que nous sommes. Chaque phrase nous ancre dans notre imaginaire. Chaque mot nous invente une raison d'exister au-delà de notre fiction. La lecture nous réactualise pour de bon.

Voir les commentaires

Déveine

23 Juin 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

Je ne suis pas chez moi dehors le soir et là où je ne réside pas réside ma déveine. Je n'ai pas de lieu où habiter sous les étoiles et dans la fraîcheur du jour finissant. Je gis sous les décombres brûlants de ma journée infernale. Je branche le climatiseur. Je déclenche la fermeture des volets roulants électriques. Mon lieu de vie comme un caveau glacial. Silencieux.

Voir les commentaires

Avenir augmenté ?

22 Juin 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

« Réussir à créer une intelligence artificielle serait le plus grand événement dans l'histoire de l'homme. Mais ce pourrait aussi être le dernier »

Stephen Hawking, astrophysicien britannique

Une intelligence artificielle autonome qui viendrait te susurrer à l'oreille ton insignifiance ainsi que ta débilité originelle que tu ne parviens pas à surmonter. Une machine toute d'alliage vêtue, rutilante, propre, tiède, sans aspérité, douce, sans sueur, lisse. Une compagnie qui ne serait pas organique. Une présence métallique que tu ne sentirais pas vivre. Une unité qui saurait devenir invisible et imperceptible. Quelque chose d'autre qui mettrait fin à l'humanité désespérante.

Voir les commentaires

Relations virtuelles

21 Juin 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

Tu fréquentes numériquement des individus que tu ne connais pas physiquement, dont tu ignores l'odeur, dont tu n'as jamais frôlé la peau, dont tu n'as jamais croisé le regard, que tu n'as jamais embrassés, que tu n'as jamais entendus parler, Tu fréquentes des icônes virtuelles qui monopolisent ton attention au point de te faire oublier l'essentiel : ta douleur.

Voir les commentaires

Écoute d'abord...

20 Juin 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

Le fou murmurant...

Tu parleras ensuite...

Voir les commentaires

Lourdeur

19 Juin 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

Tu n'as pas su défendre ta légèreté. Tu pèseras parmi le monde que tu refuses de rejoindre. La réalité rejoindra ta fiction et l'engloutira. La bêtise aura raison de ta bonne humeur. Ta naïveté t'a perdue. Tout est fichu.

Voir les commentaires

Double numérique

18 Juin 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

Ton double numérique évolue sur Internet en consommant une énergie phénoménale alors que tu ne voyages jamais. Ton immobilité est énergivore sache-le dorénavant. Tu consommes malgré toi en participant à la dégradation progressive de ton propre environnement. Tout est hors de contrôle. Plus rien ne dépend vraiment de toi. Tu pourras bientôt quitter la scène sans aucun regret.

Voir les commentaires
1 2 3 > >>