Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

646

20 Juillet 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

La douleur physique de l'autre au sein de la maison childfree qui envahit tout, qui dévaste tout, tel un enfant colérique. 

 

La peur qu'elle s'installe cette douleur parmi nous, l'aurions-nous invitée secrètement ? 

 

Enfantera-t-elle nos songes cette douleur ? 

Voir les commentaires

645

19 Juillet 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Dès potron-minet, Icare, le grisard ponctuel derrière la vitre de la porte d'entrée est chassé par trois prédateurs alcoolisés qui l'obligent à s'envoler. Lamentable mise en scène de la nature implacable. 

 

Selon un récent rapport de l'observatoire de la fin de vie, les progrès médicaux rendent chroniques des maladies autrefois aiguës : c'est malin ça ! 

 

J'ai photographié le cercueil de ma mère dans le caveau familial qu'on fit ouvrir pour un nouveau décès. Il est intact ce cercueil comme ma douleur. 

 

 


Voir les commentaires

644

18 Juillet 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

À la galerie que j'ouvre au public, j'apprends que ce jeune homme âgé de vingt ans ne connaît pas le film d'horreur Alien, le huitième passager, réalisé par Ridley Scott, sorti en salle le 12 septembre 1979. Cet ignorant ne soupçonne donc pas l'existence de l'artiste HR Giger, le concepteur d'Alien. Je lui demande alors de quoi sont peuplés ses cauchemars. 

 

Je n'ose pas l'interroger, aussi, à propos d'autres bêtes inhumaines qui sévissaient il y a soixante-dix ans, les 16 et 17 juillet 1942 au vélodrome d'Hiver, dans le 15ème arrondissement de Paris, où furent enfermés, par la police française, des juifs étrangers réfugiés en France, dans des conditions inhumaines, avant d'être déportés. J'ai lu, en effet, que 60% des 18-24 ans n'ont jamais entendu parler de la rafle du Vel d'Hiv. 

 

Il n'y a que l'ordinateur pour mémoriser l'abjection humaine. 

Voir les commentaires

643

17 Juillet 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

SAMUEL BECKETT. — Vomir et partir. 

MARIE. — Ne jamais revenir. 

SAMUEL BECKETT. — Vomir et revenir. 

MARIE. — Dommage. 

 

Suis-je devenue mon rêve d'enfance ? Ou bien ne suis-je qu'une émanation de mes cauchemars infantiles ? Parfois je me le demande. 

 

Tous ces gens qui m'entourent se souviennent-ils qu'il vont mourir ? Ils se laissent tellement distraire par le carrousel existentiel qu'on les croirait toujours en train de s'agiter pour échapper à la mort qui les poursuit — invisible et silencieuse. Pour ma part, je l'attends anxieusement sans bouger au cas où elle me chercherait. 

Voir les commentaires

642

16 Juillet 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Se lever aux aurores pour admirer le spectacle céleste de Jupiter que le croissant de Lune vient d'occulter. Et Vénus pour témoin. L'occultation de Jupiter et ses satellites galiléens par l'astre sélène influe-t-elle sur ma volonté de m'élever au-delà de mon ignorance ? 

 

Dans la bibliothèque, masquant les titres des livres, des boîtes de médicaments aux noms étranges qui soulagent la douleur d'être un être vivant. 

 

L'idée était fraîche : Icare, le grisard affamé, l'a dévorée ! 

Voir les commentaires

641

15 Juillet 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Au soir, Icare, le grisard solitaire, chasse un congénère de son territoire, ma demeure marine. 

 

J'entends le bruit des pas du vacancier lassé, qui traînent sur les graviers qui crissent sous le poids de l'ennui du marcheur qui ne s'égare jamais. 

 

Oui, j'ai changé, je ne m'inquiète plus pour des riens mais je m'inquiète pour tout. 

Voir les commentaires

640

14 Juillet 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

À la lecture des épitaphes du tombeau familial, on constate que le caveau fut souvent ouvert pour accueillir mes ascendants décédés successivement en une décennie. La camarde frappa aveuglément à cette époque que fut mon enfance. 

 

Icare, le grisard volant blanchit. J'assiste à sa métamorphose. Dans le regard d'Icare, une lueur d'espoir de devenir pareil au prince blanc des nuées. 

 

Et l'orgueil d'habiter une aire de repos sur le parcours céleste d'Icare. 

Voir les commentaires

639

13 Juillet 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Clarisse fut élevée dans les bals populaires et non pas dans les salles de concert. Elle grandit au son de l'accordéon qui la désennuya durant son enfance. 

 

Puis, le piano accorda ses doutes et sa vie. Les certitudes disparurent comme par enchantement. Clarisse advenait. 

 

Enfin, les mots rythmèrent ses jours malheureux. Clarisse persistait à exister. 

Voir les commentaires

638

10 Juillet 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

De nouveau un décès au sein de ma famille, une vieille tante aigrie au caractère épouvantable mais à la culture incommensurable. Les croquemorts vont rouvrir le caveau où sont enterrés mes parents, sentirai-je leurs parfums anciens ?

 

Se souviennent-ils qu'ils m'ont déposée là sur Terre comme on envoie une sonde dans un monde inconnu ? Je leur ferai mon rapport : cette planète qu'ils ont quittée trop tôt est toxique et invivable. Je veux rentrer chez moi, avec eux, dans le néant. 

 

En attendant, je photographierai mes découvertes terrestres. 

Voir les commentaires

637

9 Juillet 2012 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

La lumière du soir enflamme mon désespoir qui brille en éclairant ma mémoire. 

 

La lumière du matin illumine mon destin qui s'allume puis s'éteint, incertain. 

 

Ma lumière intérieure scintille et disparaît. 

Voir les commentaires
<< < 1 2 3 > >>