Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

321

31 Juillet 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Marie sait qu'un jour elle comprendra cette phrase de Pessoa : « Agir, c'est connaître le repos. » En attendant une révélation prochaine, Marie rêvasse et s'agace de tout. 

 

Sur les quais de basalte du Cap d'Agde, les vacanciers indécis se font harponner par les boutiquiers saisonniers qui s'opiniâtrent à leur vendre quelque chose dont ils se passeraient volontiers. 

 

J'eus une idée sans-gêne qui se montra indiscrète ; je la priai de me quitter : elle s'exécuta sans mot dire. 

Voir les commentaires

320

29 Juillet 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

« Fournitures scolaires » n'est pas une entrée dans le dictionnaire consommatoire de Marie. 

 

À l'intérieur de la maison childfree, un dictionnaire dans chaque pièce pour y chercher le sens de la vie. 

 

À propos du clonage humain et de la dignité humaine, le Comité consultatif national d'éthique rappelle qu'« un individu est et doit demeurer pour l'essentiel indécidable par quiconque. » Donc, mesdames, vous qui décidez d'arrêter volontairement votre moyen de contraception pour fabriquer un enfant, gare à l'offense que vous feriez à la dignité humaine. 

Voir les commentaires

319

28 Juillet 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Les chanteuses se frappent leur propre crâne avec leur diapason qu'elles font vibrer. Elles jouent chacune leur partition indéchiffrable, avec leur voix extraordinaire, leur unique instrument. Elles explorent de nouveaux langages issus de la création contemporaine. Au coeur de la nuit fraîche, dans ce jardin urbain, où a lieu ce concert a capella d'un ensemble vocal féminin, dont les répertoires sacrés et profanes s'entremêlent : j'arrive où je suis étrangère. 

 

Marie regarde la petite fille penchée nue sur son ouvrage : un château de sable. Rien ne presse, Marie l'écrasera plus tard quand la fillette l'aura terminé — évidemment. 

 

Et Dieu dit aux dinosaures : « C'est ici mon commandement. Dévorez-vous les uns les autres. »

Voir les commentaires

318

27 Juillet 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Silencieusement, invisiblement, les vers s'affairaient dans le cadre doré du portrait peint d'Yvette, ma défunte mère. Le tableau chut hier soir et le visage de ma mère se plaqua au sol sur le carrelage froid. Décidément, Yvette, ta destinée est lamentable. 

 

Il a mis au propre la tournure dramatique de ses jours malheureux. 

 

Les malheurs de Marie débutèrent vraiment le jour de sa naissance. 

Voir les commentaires

317

26 Juillet 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Le thé vert s'infuse dans sa tasse pendant que sa pensée diffuse erre parmi les nuages gris. 

 

En Agde, ce jour, on reçoit : le roitelet de la République, Nicolas et Jenifer, la lunatique, qui veut qu'on l'appelle Jen. Alexandre Jardin a-t-il été convié aux festivités ? Nul ne le sait. 

 

L'unique événement que je couvrirai aujourd'hui sera ma propre fuite à vélo. 

Voir les commentaires

316

25 Juillet 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Dans le frisquet de l'aube, les parents d'Arthur, le nourrisson, se reposent après avoir passé la nuit entière à le calmer, le nourrir, le changer, l'endormir. La maisonnée est étrangement silencieuse. On entend à peine ronfler Cajoline, la minette, pelotonnée sur le visage du bébé. 

 

Marie se demande si l'idée d'entamer la rédaction d'une rubrique des accidents domestiques la distraira véritablement de la nomenclature de ses dictionnaires. 

 

Où va-t-il ce vieil homme qui marche avec des bâtons de ski sur l'allée qui mène à la plage de sable noir ? Quel volcan éteint ne gravira-t-il pas ?

Voir les commentaires

315

24 Juillet 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Tout ce temps passé à rêver pour avoir des histoires à raconter. 

 

Pour une fois que Charlotte se tenait bien à table au restaurant avec ses parents, Djinn, le vieux caniche abricot, aveugle et sourd, qui vit cinq étages plus haut, assomma la petite fille en tombant sur sa tête. Charlotte n'est ni saine ni sauve. Djinn, sans une égratignure, a regagné sa panière : il porte un nom protecteur qui signifie « esprit de l'air ». 

 

Lucian Freud, qui peignait des humains plus nus que des chiens, ne se blottira plus dans les chairs crues qu'il lacérait au pinceau. Il quitte son atelier pour l'éternité. 

Voir les commentaires

314

22 Juillet 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Le hérisson naïf et globuleux, qui a élu domicile dans les yuccas en face de mes fenêtres, qui fouit le sol de son petit groin à la recherche d'une idée qu'il pourrait me piquer, s'est fait crever le ventre par les mâchoires de la pince de l'agent de propreté, bigleux, qui croyait ramasser une canette de bière. 

 

« Ouste ! » aurait-elle crié à la lionne, affamée, qui s'approchait d'elle, avant d'être dévorée. 

 

Marie perçoit encore parfois le son de la voix d'Yvette, sa défunte mère, comme un écho du réel qui s'échapperait du passé pour que la souffrance se répète à l'infini. 

Voir les commentaires

313

21 Juillet 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Roger, le goéland leucophée lance un rire sonore, joyeux d'observer la couvée de Bertille, la cane, qui roupille avec ses canetons couverts d'un duvet brun foncé dessus et fauve jaunâtre dessous : si Roger savait compter, il saurait que treize repas sont assurés, pour lui, dans l'immédiat. 

 

Comment ne pas être fier de ce petit être qui est là tout exprès pour vous puisque vous l'avez fait naître...

 

Chez les trappistes, on n'oublie jamais entre frères de se saluer en murmurant : « Memento mori »

Voir les commentaires

312

20 Juillet 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Se lever un peu plus tard c'est prendre le risque de ne pas avoir vécu plus tôt. 

 

Quand tout est silencieux autour de moi, ma pensée commence à produire des sons harmonieux qui se propagent dans ma conscience poétique qui m'illusionne sur la beauté inoffensive du monde. 

 

Marie fait l'intéressante pour se plaire. 

Voir les commentaires
1 2 3 > >>