Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

296

30 Juin 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Mon coeur se fend de me voir ainsi vivre. Mais je me fends la poire aussi de m'entendre penser des choses en désordre. 

 

Avec le temps, heureusement, Marie grandit en lucidité. Avec le temps, malheureusement, Marie grandit les soucis. 

 

Aujourd'hui encore, c'est couru d'avance, la journée prendra fin. 

Voir les commentaires

295

29 Juin 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Marie nous confie qu'elle aime lire les oeuvres des écrivains seulement pour apprécier comment ils se débrouillent avec leur humanité. Car la sienne d'humanité l'encombre Marie. 

 

Je vois vos enfants grandir et vos idées se rétrécir. 

 

Vous ne devinerez jamais ce que je n'ai pas à vous dire. 

Voir les commentaires

294

27 Juin 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Au cours de la journée, les heures se resserrent comme des sphincters. Le temps ne s'écoule plus que dans nos larmes qui nous brûlent les yeux. Nos yeux qui se ferment enfin quand la nuit revient. 

 

Décidément, Marie se donne de gros moyens pour ne pas faire grand-chose. 

 

Voyager avec Céline est suicidaire. 

Voir les commentaires

293

26 Juin 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

L'idée, pimpante comme une fleur de plante carnivore, quitta le lit tôt ce matin et m'attendit à ma table d'écriture, impatiente. Le poète qui passait par là, trouva qu'elle était fort jolie : il l'emporta pour nourrir son imagination. 

 

À souvent se croiser les uns et les autres au cours de nos journées, nous finissons par nous rencontrer aussi dans nos rêves. Nous faisons mine de ne pas nous reconnaître alors. 

 

De si parfaits inconnus qui pourtant nous sont familiers hantent nos jours et nos nuits. 

Voir les commentaires

292

25 Juin 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Sacha Guitry constatait que lorsqu'après avoir lu une page d'Idées Noires de Franquin on ferme les yeux, l'obscurité qui suit est encore de Franquin. Je fais chaque jour la même expérience quand je voyage au bout de la nuit au cours de ma sieste avec Céline. 

 

Au matin, le chagrin ne nous étrangle pas encore. 

 

Réflexion faite, je ne suis pas une femme sans enfant mais plutôt une femme libre de l'entrave de la maternité. 

Voir les commentaires

291

24 Juin 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

La mégère se sent légère, elle ouvre son nouveau dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française, l'édition anniversaire, 60 ans, du Petit Robert. 

 

Dans la vitrine de l'atelier-galerie de peinture, une toile blanche et un petit écriteau : « La toile que le maître n'a jamais peinte (hors de prix) »

 

Ce que j'attends de vous c'est ce que vous êtes sur le point de découvrir.

Voir les commentaires

290

22 Juin 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Dès 7h00, des machines grincent au loin dans l'air pluvieux, l'homme oublie qu'il fut cette nuit encore l'auteur imaginatif de ses rêves : il se ressouvient au matin qu'il est un ingénieux mécanicien. 

 

Paroles d'Indignés : « Si vous ne nous laissez pas rêver, nous vous empêcherons de dormir ! »

Paroles d'Embourgeoisés qui se séquestrent volontairement à l'intérieur de résidences sécurisées : « Tant que vous ne venez pas brailler vos slogans sous nos fenêtres à triple vitrage, faites-la votre révolution ! »

 

La mégère a fait les poussières de son enfer domestique. 

Voir les commentaires

289

20 Juin 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

« À mesure qu'on reste dans un endroit, les choses et les gens se débraillent, pourrissent et se mettent à puer tout exprès pour vous. » Céline a raison. Alors que faut-il  faire ? Être toujours en train de fuir ?

 

Injonction de la reproduction : croissez et multipliez-vous. 

Injonction de la réflexion : décroissez et dispersez-vous.

 

La psychonévrosée allergique a mangé des profiteroles au chocolat, fourrées de glace à la vanille et nappées d'une sauce au chocolat chaude : ses seins sont couverts de plaques rouges. La gourmandise est un vice voyant. 

Voir les commentaires

288

19 Juin 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Le poète veut faire sa valise mais il n'en possède pas. 

 

Marie se réjouit de n'être pas atteinte du syndrome du saumon dont l'instinct le pousse à remonter les cours d'eau pour frayer dans le seul but de se reproduire avant de mourir d'épuisement. 

 

Marie lit des articles qui traitent du sujet de la procréation médicale assistée et elle ressent de la compassion pour ces femmes, souffrant du syndrome du saumon, qui endurent stoïquement des traitements longs, coûteux et douloureux pour transmettre leurs gènes. Marie s'estime heureuse d'échapper à cet instinct dont elle a honte, avoue-t-elle. 

Voir les commentaires

287

18 Juin 2011 , Rédigé par Estelle Ogier Publié dans #childfree

Meuglements au loin... Dans la zone d'exclusion des vingt kilomètres autour de la centrale nucléaire de Fukushima, un élevage de vaches à l'agonie et à l'abandon. L'éleveur est inconsolable. 

 

Expérience inédite avec l'IRM. Que les chercheurs montrent aux amateurs d'Apple un iPhone ou aux croyants des images pieuses, les mêmes zones de leur cerveau seront excitées. Dieu est tactile. 

 

Marie se donne de la peine pour ne rien admettre à propos de tout. 

Voir les commentaires
1 2 3 > >>