Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Épidémie

31 Mars 2018 , Rédigé par Estelle Ogier

Nous étions en août, et les fortes chaleurs ne permettaient pas d'espérer une amélioration rapide de la situation. En effet l'épidémie s'aggrava, tandis que la famine faisait son travail ordinaire. Les gens mouraient par milliers et nul ne les pleurait, car à côté de leurs cadavres encore chauds, la mort étouffait la voix de leurs proches.

Mary Shelley — Le dernier homme — Gallimard

Marie ressent cet étouffement. 

Partager cet article