Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Intervalle

11 Juillet 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

Que cette heure abominable décroisse jusqu'à devenir possible, ou croisse jusqu'à devenir mortelle.
Que le matin ne brille plus jamais, et que moi-même, et cette chambre tout entière, et son ambiance à laquelle j'appartiens, que tout se spiritualise en Nuit, s'absolutise en Ténèbre, et qu'il ne reste rien de moi, pas même une ombre qui souillerait, de ma mémoire, ce qui ne mourra peut-être jamais.

Fernando Pessoa — Le livre de l'intranquillité — Édition intégrale — Christian Bourgois éditeur

Marie n'est pas patriote.

Ce lendemain de défaite ne la concerne pas le moins du monde.

Elle en profite pour feuilleter Le livre de l'intranquillité de cet auteur portugais.

Un titre qui pourrait résumer sa propre autobiographie.

Partager cet article