Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mécanique du pire

26 Mai 2016 , Rédigé par Estelle Ogier

Illusion ! Trompe-l'œil ! Le nombre n'y fait rien, ils y passeront tous, tant qu'ils sont. Les temps mauvais sont sur nous, les hommes mécanisés arrivent. Ce que l'on verra alors, je n'en sais rien, je ne tiens même pas tellement à le savoir. Je sais seulement que si vous avez quelque chose qui vous tient tant soit peu à cœur, autant en faire votre deuil dès maintenant, parce que tout ce que vous avez connu se disloque, s'effondre et finira en gadoue, dans le crépitement ininterrompu des mitrailleuses.

Georges Orwell — Un peu d'air frais — Éditions Ivrea

Vous lisez cela en pensant à cette guerre intérieure, personnelle, intime que vous menez chaque jour contre vous-même.

Vous évoquez le chaos indescriptible que vous pressentez advenir.

Vous n'oublierez jamais que l'Homme invente la souffrance.

Partager cet article