Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Procréature

18 Novembre 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

« Nous sommes procréés mais non promis à l'éducation. Avec toute leur stupidité nos procréateurs agissent contre nous après nous avoir procréés, ils agissent avec toute la maladresse qui détruit un être humain. Dès les trois premières années de sa vie ils ruinent tout chez un nouvel être humain dont ils ignorent tout, sauf, à supposer qu'ils le sachent, qu'ils l'ont fabriqué inconsidérément et irresponsablement et ils ignorent qu'ils ont commis par là le plus grand des crimes. Dans une "ignorance" et une "bassesse" complètes, nos procréateurs, il faut bien dire nos parents, nous ont mis au monde et, une fois que nous sommes là, ils ne réussissent pas à en finir avec nous. Toutes leurs tentatives pour en finir avec nous sont des échecs, ils abandonnent de bonne heure la partie mais toujours trop tard, toujours à l'instant où ils nous ont détruits depuis bien longtemps car c'est dans les trois premières années de notre vie, les années décisives de la vie, dont cependant nos procréateurs faisant fonction de parents ne savent rien, ne veulent, ne peuvent rien savoir parce que durant des siècles tout a toujours été fait pour favoriser cette effrayante ignorance qui est la leur, c'est donc dans ces trois premières années que nos procréateurs nous ont détruits et anéantis avec cette ignorance, toujours détruits et anéantis pour toute notre vie. »

Thomas Bernhard — Récits 1971-1982 — L'origine — Oncle Franz — Quarto Gallimard

Ainsi comprenons-nous plus exactement l'origine de toute douleur humaine grâce à cette démonstration juste et émouvante.

Cela peut nous éclairer quant à la réalité des événements historiques à laquelle nous sommes confrontés — sans armes aucunes.

Si, la littérature.

Partager cet article