Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grand chagrin

25 Août 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

Tu fis récemment quelques tours dans la Grande Roue installée au cœur de la station balnéaire qui fête ses 45 ans. Tu avais appris, par voie de presse, qu'un archevêque et un archiprêtre avait béni la station et ses 250 000 estivants, lors de la Fête de la Mer, du sommet de cette attraction qui s'élève à 50 mètres du sol.

Toi, une ancienne « fille de vogue », tu voulais monter aussi pour voir la station et ses estivants depuis un nouveau point de vue. Tu fus très étonnée par la découverte des nombreuses larges terrasses, exposées plein Sud, dont disposent les habitants des quais du port, qui occupent les résidences face à la Grande Roue. Durant un instant, tu penses qu'ils jouissent d'un rare privilège.

Tu changes d'avis quand une résidente de ses résidences « privilégiées » t'apprend que les riverains ne furent pas consultés à propos de l'installation de l'attraction ; qu'à présent, ils subissaient de terribles et insupportables nuisances quant aux bruits du mécanisme de la Grande Roue, des hurlements des usagers dans les nacelles, quant à la violation de leur intimité, quant aux lumières multicolores qui envahissent leurs appartements, quant à l'occultation de leurs vues sur le port et les bateaux amarrés.

Tu prends soudain conscience que le Diable veille sur la station depuis le sommet de la Grande Roue.

Partager cet article