Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Performance (la suite)

18 Juillet 2015 , Rédigé par Estelle Ogier

« Il faut savoir relativiser. Notre globe minuscule perdu dans l’immensité du cosmos est tout de même bien peu de chose comparé aux presque 6000 pages que compte aujourd’hui mon œuvre littéraire. » Éric Chevillard — L'Autofictif 
 

Marie continue son décompte puisque la littérature l'exige...

Chez la fée Morgane, 508 pages à savourer...

Au pied de l'Arbre vengeur ou à son sommet, 1840 pages à se luxer les mâchoires...

Chez Argol, 98 pages à colorier...

Dans les griffes du Tigre, 64 pages à dévorer...

On obtient : 3784 + 508 +1840 + 98 + 64 = 6294 pages pour tenir en vie grâce à lui.

Partager cet article