Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Maître cul

29 Mai 2014 , Rédigé par Estelle Ogier

« Petit cul plaisait beaucoup. Petit cul attirait irrésistiblement les regards. Le monde s’ouvrait pour Petit cul et, à force, bien sûr, Petit cul avait fini par trouver cela naturel.


Or un jour, Petit cul, habitué donc à ce que tous les obstacles s’effacent devant lui, traversa la rue sans regarder juste au moment où, lancé à vive allure, arrivait Gros cul.


Et Gros cul eut beau freiner, c’était trop tard, il écrasa Petit cul, il écrabouilla Petit cul. »

Éric Chevillard — L'Autofictif

Ainsi écrivait le maître aujourd'hui. Pas assez de larmes en stock pour pleurer de rire. Toute mon admiration envers une littérature qui s'invente chaque jour que le créateur autofictionnel imagine.

Partager cet article